Les amateurs de fruits de mer récompensent les palourdes pour leur polyvalence. Savourez-les en entrée, faites-les cuire dans une sauce aux palourdes, préparez une bonne chaudrée ou nappez votre plat de pâtes préféré de sauce aux palourdes.

Les palourdes nécessitent toutefois un certain travail de préparation. Votre pro en Livraison Plateaux de fruits de mer conseil qu’avant de pouvoir les nettoyer du sable et du gravier, elles doivent être soumises à un processus de sélection rigoureux. Des inspections visuelles et olfactives doivent accompagner un “test de tapotement” pour voir si vos palourdes sont fraîches. Ne faites jamais cuire des palourdes qui sont déjà mortes ; cela peut vous rendre malade.

Étape 1

Vérifiez l’extérieur des coquilles. Jetez les palourdes dont la coquille est cassée ou fissurée.

Étape 2

Séparez les palourdes dont la coquille est fermée hermétiquement de celles qui sont ouvertes. Les palourdes à coquilles fermées sont encore vivantes et se mangent bien.

Étape 3

Frappez chaque coquille de palourde qui est ouverte. Jetez celles qui ne se ferment pas immédiatement après avoir été frappées. Ces palourdes sont soit mortes, soit en train de mourir et ne peuvent pas être consommées sans danger.

Étape 4

Saisissez deux palourdes à coquilles fermées et rappelez-les ensemble doucement. Jetez les palourdes qui sonnent creux.

Étape 5

Reniflez vos palourdes. Jetez celles qui sentent le poisson ou qui sont gâtées. Les palourdes fraîches doivent avoir une odeur douce et légère.

Étape 6

Faites cuire les palourdes qui ont survécu à ce processus de sélection. Lorsqu’elles sont cuites dans leur coquille, les palourdes fraîches s’ouvrent. Cela indique qu’elles sont entièrement cuites. Jetez les palourdes qui ne s’ouvrent pas après le temps de cuisson approprié ; elles ne sont pas fraîches.

Si vous avez aimé cet article, cliquer ici pour d’autres