Le cannabidiol (CBD) est le deuxième ingrédient le plus répandu du chanvre, découvert en 1940. C’est un phytocannabinoïde et un composant essentiel du cannabis médical. En soi, le CBD ne provoque pas d’euphorie, même s’il est dérivé directement de la plante de chanvre. La recherche a montré que le CBD ne présente aucun risque de dépendance ou de problèmes liés à la santé publique. En fait, le CBD est très efficace dans la gestion de la douleur et le traitement des syndromes épileptiques et des crises d’épilepsie chez l’enfant. Dans cet article proposer par Frenchy Freeze, Boutique de Fleur et Huile de CBD a Lyon, nous allons vous en dire plus sur l’utilisation du CBD pour le traitement du syndrome du canal carpien.

À propos du syndrome du canal carpien

Le syndrome du canal carpien est une affection qui survient lorsque le nerf médian est comprimé. Il s’agit essentiellement du nerf qui parcourt la longueur de votre bras, traverse le canal carpien et se termine dans votre main. La compression de ce nerf limite la quantité d’oxygène et le flux sanguin, ce qui entraîne des symptômes tels que des douleurs, des démangeaisons et une sensation de brûlure. Les coiffeurs, les travailleurs à la chaîne, les tricoteurs et toute autre personne exerçant une profession qui les oblige à faire le même mouvement avec leurs mains présentent souvent un risque plus élevé de développer cette affection. Si vous vous êtes fracturé le poignet ou si un membre de votre famille souffre de petits tunnels carpiens, vous avez également un risque plus élevé de développer ce syndrome.

Causes

Le syndrome du canal carpien peut être causé par des mouvements répétitifs, surtout si vos mains se trouvent sous vos poignets la plupart du temps. Lorsque vos poignets restent dans cette position pliée pendant une longue période, vous risquez de comprimer votre nerf médian de manière répétée. Des affections telles que l’hypothyroïdie, le diabète, l’obésité et l’arthrite peuvent également provoquer le syndrome du canal carpien. Dans de rares cas, la grossesse peut conduire à un diagnostic de cette affection chez les femmes.

Symptômes

Au début, vous pouvez remarquer que vos bras s’engourdissent la nuit et que vous avez l’impression de vous être endormi. Le matin, vous pouvez ressentir des picotements et un engourdissement de la main qui se prolonge jusqu’aux épaules. Ces symptômes peuvent s’aggraver pendant la journée lorsque vous essayez de tenir un objet alors que votre poignet est plié.

Parmi les autres symptômes, citons une faiblesse accrue dans les mains, une sensation de brûlure dans la paume et le pouce, et des sensations de choc qui se déplacent vers le bout des doigts. Lorsque l’affection s’aggrave, les muscles de la main peuvent se contracter, ce qui entraîne une diminution de la force de préhension.

Des douleurs et des crampes musculaires peuvent également être fréquentes. N’oubliez pas que le nerf médian est très important pour la force et la coordination de la main, l’influx nerveux et la sensation dans les doigts. Ces trois fonctions seront altérées si ce nerf est comprimé et ne fonctionne pas correctement.

Au début, secouer la main peut apporter un certain soulagement. Cela dit, cette technique peut devenir moins efficace avec le temps.

Le CBD et le syndrome du canal carpien

Il n’existe pas beaucoup de thérapies pour le syndrome du canal carpien, mais les médicaments à base de chanvre s’avèrent efficaces pour gérer cette affection. Le CBD est connu pour ses propriétés anti-inflammatoires et antidouleur, c’est pourquoi il est utile dans le traitement du syndrome du canal carpien. Le système endocannabinoïde (ECS) est un vaste réseau de récepteurs répartis dans tout le corps. Il est connu pour s’engager avec le CBD dans la médication afin de rétablir l’équilibre dans le corps. Le SCE contrôle la perception de la douleur ainsi que la digestion, la reproduction et la régulation de l’humeur.

Le CBD interagit avec le système endocannabinoïde, en stimulant indirectement le corps à produire ses cannabinoïdes naturels et en inhibant les enzymes qui les dégradent. Ainsi, les cannabinoïdes restent plus longtemps dans le système circulatoire et le CBD se lie aux récepteurs du SCE. Le CBD pour la gestion de la douleur est une bien meilleure alternative à la marijuana car il ne provoque pas d’effets intoxicants. Le CBD réagit différemment avec chaque personne, il est donc sage de faire un essai et de commencer par une dose plus faible au fur et à mesure que vous augmentez votre dose. Les produits topiques à base de CBD nécessitent une nouvelle application fréquente pour un soulagement maximal. Pensez à combiner votre médicament topique avec une forme orale de CBD. Si vous avez besoin d’un soulagement rapide de la douleur, les huiles et les teintures de CBD sont la solution.

Recherches complémentaires

Étant donné que le syndrome du canal carpien implique une suppression des nerfs, cette affection est classée dans la catégorie des neuropathies de piégeage. L’objectif principal du traitement du SCC est de réduire l’inflammation des ligaments et des tissus environnants, ce que le CBD est connu pour faire. L’European Journal of Pharmacology a publié une étude dans laquelle le CBD oral a été administré à des rats, et le résultat a été une réduction de la sensibilité à la douleur et une réduction de l’inflammation.

Une autre étude publiée par le European Journal of Pain mettait en scène des rats atteints d’arthrite induite, une maladie des articulations causée par une inflammation accrue. Une crème à base de CBD a été administrée aux rats, qui ont montré une réduction significative de la rougeur des articulations, une diminution de l’inflammation et une amélioration de la posture des membres. Ces résultats montrent l’efficacité du CBD dans le traitement du syndrome du canal carpien.

Autres traitements du syndrome du canal carpien

Outre l’utilisation de CBD, les patients peuvent faire des exercices de glissement nerveux pour aider le nerf médian à mieux se déplacer dans le tunnel. Il est conseillé aux personnes souffrant de cette affection de faire davantage d’exercices d’étirement et de renforcement pour atténuer la situation. Le port d’une attelle la nuit est une autre alternative qui limite la mobilité du poignet, réduisant ainsi la pression sur le nerf. Si tout échoue, le patient peut subir une intervention chirurgicale appelée “libération du canal carpien”. Cette opération permet d’augmenter la taille du canal carpien et donc de réduire la pression sur le nerf.

Les extraits de plantes obtenus par filtrage, ébullition et hachage sont utilisés depuis des siècles pour réduire la douleur et l’inflammation. Parmi ces plantes, citons la griffe du diable et l’oliban indien. Malheureusement, aucune recherche connue n’a été publiée pour soutenir l’efficacité de ces herbes. Le poivre de Cayenne est également utilisé dans le traitement du SCC car il contient de la capsaïcine, un ingrédient qui aide à réduire la douleur des nerfs périphériques.

Récapitulatif

Un diagnostic précoce de cette affection est vital, étant donné que le syndrome du canal carpien s’aggrave avec le temps. Une pression prolongée sur le nerf médian peut provoquer de graves lésions nerveuses. On peut affirmer que le CBD offre des cibles thérapeutiques pour le traitement du syndrome du canal carpien.

Cliquer ici pour d’autres articles !!!