Les barrages de glace sont une réalité e, France. Ils peuvent causer des dégâts d’eau importants à l’extérieur et à l’intérieur, car la gravité attire l’eau à l’intérieur de votre maison à travers le bois, l’isolation et les cloisons sèches, causant des dégâts structurels importants et la formation de moisissures.

Votre meilleure chance contre les dommages causés par les barrages de glace est donc de prendre les mesures nécessaires pour empêcher la formation de ces barrages en premier lieu. Une bonne isolation et une bonne ventilation des combles sont les éléments clés pour empêcher la formation de digues de glace. Une bonne isolation et une bonne ventilation permettent d’obtenir un équilibre optimal de la température dans les combles et d’éviter le cycle de dégel et de gel qui est à l’origine des digues de glace.

Mais que faire lorsqu’une digue se forme et que vous voyez – ou soupçonnez – des dégâts ?

Réparation des fuites de toit : 5 étapes pour traiter les dommages causés par la glace

Si vous pensez qu’un barrage de glace s’est formé sur votre toit, vous pouvez prendre immédiatement des mesures pour minimiser les dégâts.

  • Tout d’abord, débarrassez-vous de la neige accumulée à l’aide d’un râteau de toit (utilisé pour les maisons individuelles avec un toit en pente) ou en la pelletant (sur les toits plats, ou lorsqu’il y a une quantité importante de neige).
  • Ensuite, retirez le barrage de glace en le dégageant en petits morceaux. Soyez très prudent : vous ne voulez pas endommager davantage le toit, ni vous blesser en tombant.
  • Si vous remarquez une fuite, soufflez de l’air froid dans le grenier pour le geler, en le dirigeant directement vers le dessous du toit où l’eau s’infiltre activement. Cela permettra de stopper la fuite dans sa course.
  • Même en l’absence de fuites évidentes, vous devrez inspecter soigneusement votre toit et vos gouttières lorsque vous découvrirez un barrage de glace. Depuis le grenier, vérifiez le dessous du revêtement et de la garniture du toit pour voir s’il y a de l’humidité dans la zone située sous le barrage. De plus, examinez l’isolation et voyez si elle est humide. Vous devez également rechercher d’autres signes de pénétration de l’eau, notamment des taches d’eau et des moisissures. Prenez votre temps pour inspecter minutieusement votre toit.
  • Si vous constatez des problèmes, demandez à un professionnel d’examiner la surface de votre toit. Votre inspecteur de toiture doit rechercher les taches sombres, les bardeaux manquants ou endommagés, l’eau qui coule sur les côtés de la maison, les signes de fonte/gel irréguliers, l’isolation humide du grenier, les planches qui s’affaissent, les signes de moisissure, etc. En plus d’identifier la source de la fuite, votre entrepreneur en toiture établira un plan détaillé pour réparer les dommages causés à votre toit. S’il apparaît que des moisissures se sont formées, vous voudrez également contacter un entrepreneur qui est autorisé à identifier et à atténuer les moisissures. Les moisissures peuvent constituer un grave danger pour la santé, et il vaut mieux laisser un expert les enlever !

N’oubliez pas de toujours garder la sécurité à l’esprit lorsque vous travaillez sur le toit, surtout en hiver. Ou mieux encore, faites appel à des professionnels : l’enlèvement des digues de glace peut être un travail lent et dangereux, alors engagez une personne expérimentée en matière de toiture en toutes saisons.

Appelez votre entrepreneur local en toiture

Si vous pensez que votre toit a été endommagé et qu’il doit être réparé – que ce soit à cause de digues de glace ou pour d’autres raisons – le meilleur conseil que nous puissions vous donner est de faire appel à l’expertise et aux conseils d’un entrepreneur local expérimenté en réparation toiture et zinguerie.

Si vous avez aimé cet article, cliquer ici pour d’autres!!!